2017: année cruciale pour la mise en oeuvre de l'Objectif de développement durable sur l'éducation

La semaine mondiale d’action pour l’éducation constitue l’une des principales activités organisées par la Campagne mondiale pour l’éducation (CME), une large coalition réunissant des syndicats, des organisations non gouvernementales (ONG), des institutions et des organisations communautaires engagées dans le secteur de l’éducation. L’Internationale de l’Éducation est l’un des membres fondateurs de la CME.

Cette année, la semaine mondiale d’action sera organisée autour du thème « Prendre ses responsabilités au regard de l’ODD 4 et de la participation des citoyens ». Elle se déroulera du 23 au 29 avril 2017.

Le Comité syndical francophone de l’éducation et de la formation (CSFEF) appuie la campagne Uni(e)s pour l’éducation de l’IE et de sa Réponse mondiale à la privatisation et la commercialisation de l’éducation. Dans ce contexte, la semaine mondiale d’action constitue une opportunité idéale d’unir nos forces à celles des autres parties prenantes du secteur de l’éducation, afin de placer les gouvernements devant leurs responsabilités, et de les pousser à s’engager à soutenir pleinement la mise en œuvre du droit à un enseignement public de qualité, gratuit et universel pour tous et toutes.

Au travers de différentes activités organisées dans le cadre de cette semaine mondiale d’action 2017, de la mobilisation sociale via les médias au plaidoyer ciblé, en passant par les grands rassemblements publics et les discussions de haut niveau avec les autorités publiques et les décideurs politiques, le CSFEF encourage les syndicats francophones de l’éducation à faire pression sur leur gouvernement afin qu’il respecte sa promesse d’élaborer une feuille de route crédible et claire en vue de mettre en œuvre le programme complet de l’ODD 4.