Enseignant-es du secondaire II: statut attaqué dans le Jura!

Dans le canton du Jura, suite à la votation populaire du 20 octobre 2019, le report d'une baisse d'impôts a été refusé. Le budget 2020 du canton ne respecte plus le mécanisme du frein à l’endettement. En effet les incidences financières correspondent pour l’année prochaine à un manque à gagner pour l’Etat de 2.0 millions. Le Gouvernement a transmis au Parlement différentes mesures qui permettent de respecter le frein à l’endettement. L'une d'entre elles touche les enseignant-es du secondaire II qui verront leur pensum passer de 23 à 24 leçons. 

Alors que différentes enquêtes réalisées ces dernières années montrent que l'état de santé du corps enseignant n'est pas satisfaisant, que le temps de travail contractuel est largement dépassé ou encore que les enseignant-es quittent le métier ou diminuent leur taux d'activité, cette proposition va a contre-courant des besoins avérés pour garantir la qualité de la formation. De plus, elle introduit une inégalité de traitement supplémentaire pour une partie du personnel du Canton.

Le Syndicat des enseignants jurassiens (SEJ) a convoqué ses membres du secondaire II à une assemblée générale extraordinaire le mercredi 13 novembre à 17h30 à Courtemelon.

Le SER ne manquera d'apporter son soutien aux collègues jurassiens visés par cette proposition.