Les enseignants s'engagent en faveur des concours mondiaux des métiers

A la lumière des résultats historiques de la délégation suisse aux WorldSkills de cette année, les organisations faîtières LCH et SER regrettent la décision du Conseil fédéral de ne pas soutenir la candidature pour accueillir les WorldSkills 2021 à Bâle. Les autorités fédérales devraient s'engager au bénéfice des apprenants qui participent à de tels événements. De plus, LCH et le SER demandent qu'une candidature de Bâle pour les WorldSkills 2023 soit soutenue par la Confédération à hauteur de 30 millions.
 
La délégation suisse aux WorldSkills – concours mondiaux des métiers organisées tous les deux ans – qui s’est rendue fin octobre à Abu Dhabi a remporté le meilleur résultat de son histoire avec 11 médailles d’or, 6 d’argent et 3 de bronze. Les faîtières d’enseignants de Suisse, Dachverband Lehrerinnen und Lehrer Schweiz (LCH) et le Syndicat des enseignants romands (SER), se réjouissent de ce résultat qui montre la qualité du système de formation dual de notre pays et félicitent les participants.
 
Cependant, le SER et LCH tiennent à exprimer leur étonnement face à la décision du Conseil fédéral de ne pas soutenir financièrement l’organisation des WorldSkills 2021 à Bâle. Cette décision est en contradiction avec l’objectif de la Confédération de promotion de l’apprentissage à l’international et une occasion manquée de faire rayonner notre pays.
 
Craignant que cette décision ne remette en question le soutien accordé par la Confédération pour la participation des apprenti-e-s suisses aux prochains championnats européens (EuroSkills) ou mondiaux (WorldSkills), LCH et le SER demandent un engagement ferme des autorités fédérales en faveur des jeunes participant à ces manifestations. De plus, si Bâle postule en tant que ville hôte pour les WorldSkills 2023, alors la Confédération devrait soutenir cette candidature avec un montant substantiel de 30 millions, comme le demande formellement la motion 17.3975 de la Commission de la science, de la formation et de la culture du Conseil national (CSEC-N).
 
Martigny et Zürich, le 15 novembre 2017
Communiqué de presse SER et LCH