Tous à la manif!

A Genève, la commission des finances a amendé le 20 novembre le projet de budget du conseil d'Etat en supprimant les 412 postes qui y figuraient. Une grande partie de ces postes étaient dévolues au DIP pour suivre notamment l'inflation démographique.

Le DIP a besoin de ces postes pour maintenir les conditions cadres.

La Société pédagogique genevoise (SPG) dénonce depuis des années la baisse de la qualité de la prestation offerrte aux élèves. Pour la SPG, il est évident que sans ces postes les conditions d'apprentissage des élèves vont se détériorer encore davantage. 

Pour une école de qualité, une manifestation est prévue le 5 décembre à 17 heures à la Place de Neuve, le parcours passera par la rue de la Corraterie, les rue basses, la rue Verdaine et la place du Bourg-de-Four pour arriver à la rue de l'Hôtel-de-Ville. Vous trouverez toutes les informations concernant la manifestion en suivant ce lien.